Avez-vous un mélangeur à mettre à niveau ? Voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées

Vous devez mettre à niveau votre mélangeur et vous êtes plein de doutes. Ce qui est compréhensible, car il s’agit d’une opération délicate qui nécessite des jours d’arrêt, avec toutes les conséquences qu’on imagine.

Pour vous aider à faire les bons choix, j’ai dressé ma propre liste de FAQ, fruit d’années d’expérience.

Vous pouvez imaginer les dizaines de questions auxquelles j’ai dû répondre tout au long de cette période ; les doutes légitimes de ceux qui doivent décider quoi faire et veulent être sûrs de faire le meilleur choix pour leur entreprise.

Vous trouverez ci-dessous les principales questions, les plus fréquentes. J’espère qu’elles vous aideront vous aussi à clarifier vos doutes, vos perplexités, vos craintes (si vous en avez).

 

EST-IL PRÉFÉRABLE D’ATTENDRE QUELQUES ANNÉES ET DE CHANGER DE MÉLANGEUR OU D’AMÉLIORER L’AUTOMATION DE CELUI QUI EXISTE DÉJÀ ?

Ça dépend.

C’est une question à laquelle il n’y a pas de réponse unique qui convienne dans tous les cas. Le choix dépend essentiellement des facteurs suivants :

  • si vous pouvez supporter un investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros
  • si vos clients actuels et ceux qui pourraient arriver avec la nouvelle machine vous permettront de récupérer l’investissement en quelques années
  • si votre machine actuelle est en fin de vie ou si elle est bien entretenue, vous pouvez encore l’utiliser pendant plusieurs années.

Si vous pouvez supporter l’investissement et si vous pensez pouvoir le récupérer dans un délai moyen court (vous devez évaluer le retour sur investissement), l’achat d’une nouvelle machine vous garantira une production de haute qualité pendant de nombreuses années.

Mais si la machine actuelle est encore en bon état et ne nécessite qu’une bonne maintenance mécanique, la mise à niveau de l’automation (et peut-être l’installation d’un onduleur si la machine n’en est pas équipée) vous permet de produire pendant plusieurs années, en disposant de toutes les commandes et fonctions des nouveaux mélangeurs, mais en investissant moins d’un dixième du coût d’une nouvelle machine.

Si, par contre, la mécanique est arrivée en fin de vie, vous pouvez aussi envisager un mélangeur reconstruit (je parle bien sûr d’une reconstruction valide, pas un simple coup de peinture) équipé d’un logiciel de contrôle moderne. Le coût est d’environ la moitié de celui d’une nouvelle machine.

J’AI UN VIEUX MÉLANGEUR QUI FONCTIONNE ENCORE BIEN MAIS IL EST SANS API, POUVEZ-VOUS FAIRE QUELQUE CHOSE ?

Notre plate-forme logicielle est conçue pour s’adapter à toutes les machines du marché, même les plus anciennes.

Si la machine est entièrement électromécanique, ou à commandes pneumatiques, c’est-à-dire non équipée initialement d’un API, nos techniciens en installeront un moderne.

Pour ce faire, selon le modèle de mélangeur, un tableau électrique est fourni avec un API déjà câblé avec toutes les entrées et sorties nécessaires. En analysant le tableau électrique et la documentation (même si très ancienne) existants, des interfaces sont créées pour pouvoir faire avec l’API ce qui est actuellement fait par les relais.

Nous pouvons le faire parce que nous savons exactement comment la machine fonctionne et nous avons beaucoup d’expérience, même sur de très vieilles machines.

JE N’AI QU’UNE SEULE MACHINE ET JE NE PEUX PAS L’ARRÊTER. COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL POUR INSTALLER VOTRE SYSTÈME ?

Une fois que nous avons réalisé l’étude sur le mélangeur existant et la documentation en votre possession, nous sommes en mesure de garantir le nombre de jours nécessaires pour effectuer la mise à niveau.

Il existe trois facteurs discriminants qui influent sur le calendrier :

  • si la machine dispose déjà d’un API (même s’il est ancien et limité) contrôlant les mouvements ;
  • si vous souhaitez apporter des améliorations, par exemple installer un onduleur ;
  • s’il existe une documentation électrique-mécanique de la machine actuelle.

A titre indicatif, vous pouvez vous référer à ce tableau :

Mélangeur déjà équipé d’un API et vitesse variable 2 jours d’arrêt complet

2 jours pour les tests avec une production limitée

Mélangeur déjà équipé d’un API mais sans vitesse variable (que vous voulez ajouter) 4 jours d’arrêt complet

2 jours pour les tests avec une production limitée

Mélangeur non équipé d’API, sans vitesse variable 5 jours d’arrêt complet

3 jours pour les tests avec une production limitée

Nous pouvons garantir ces temps de tests avec certitude car nous avons effectué plusieurs dizaines de travaux sur différentes machines et parce que tous les composants logiciels sont déjà testés et prêts à être utilisés.

La majeure partie du temps est généralement consacrée à vérifier que la machine répond à nos commandes (les capteurs fonctionnent, le piston se déplace correctement, etc.).

MES EMPLOYÉS SONT HABITUÉS À TRAVAILLER MANUELLEMENT ET NE SONT PAS FAMILIARISÉS AVEC LES ORDINATEURS. COMMENT VONT-ILS RÉAGIR ?

L’interface utilisateur du logiciel a été développée sur la base des suggestions et des rapports de dizaines d’opérateurs du mélangeur. C’est pourquoi il est très intuitif et simple tout en offrant un contrôle complet de la machine.

Voici la page-écran dont disposera l’opérateur du mélangeur :

état du mélangeur ferméLa page est très simple mais montre rapidement toutes les données et les paramètres du mélangeur.

Une fois qu’ils se seront habitués à l’utiliser et que les recettes de mélange seront affinées, les opérateurs ne voudront plus revenir en arrière et l’entreprise aura gagné en répétabilité et en traçabilité de la production.

Si vous voulez voir une démo du programme, allez à cette adresse.

NOUS FAISONS DE PETITES PRODUCTIONS ET CHANGEONS LA FORMULE TOUS LES 2-3 CYCLES. EST-CE QUE C’EST BON POUR NOUS AUSSI ?

Si vous êtes dans un secteur de niche et si vous changez souvent de formule, un logiciel de contrôle peut vous aider car si vous travaillez actuellement manuellement et si l’opérateur doit connaître chaque formule et se rappeler comment la manipuler, il est plus susceptible de faire des erreurs dont vous ne vous rendrez compte qu’à la fin du processus, lorsque vous ferez le contrôle en laboratoire.

Grâce à la vidéo de notre programme, l’opérateur est aidé à ne pas faire d’erreurs, il lui suffit de suivre les instructions pour savoir quels composants charger. En outre, un lecteur de codes-barres permet de vérifier que les composants sont conformes à la production programmée.

Toutes les autres opérations sur la porte de chargement, le piston et les commandes de temps, de température et d’énergie sont gérées automatiquement par le programme.

Le refroidissement de la chambre et des rotors est également contrôlé par notre programme (si la machine en est équipée), ce qui permet d’éviter les problèmes de surchauffe du mélange lors du passage d’une formule à dureté Shore élevée à une formule à Shore faible.

Cela garantit une plus grande répétabilité, moins d’erreurs et, par conséquent, moins de déchets (avec des avantages économiques évidents).

TOUT CELA EST BIEN, MAIS COMBIEN CELA COÛTE-T-IL ? CE N’EST PAS LE BON MOMENT D’INVESTIR

Il y aura toujours des menaces sur le marché qui vous feront dire que ce n’est pas le bon moment pour investir, mais il y aura aussi toujours de grandes opportunités pour ceux qui savent les saisir.

Tout bon entrepreneur ne devrait jamais investir un euro de plus, mais jamais un euro de moins que nécessaire.

La mise à niveau de l’automation du mélangeur, élément clé de la production de mélanges de qualité, vous permettra d’avoir une véritable gestion du temps et des coûts de production (énergie et personnel) ; d’avoir des productions plus répétitives ; et de ne plus dépendre de l’opérateur au mélangeur.

De plus, grâce à la traçabilité et aux rapports, vous pouvez démontrer la qualité de votre production à vos clients et convaincre même le technicien le plus sceptique.

Il n’est pas possible de donner une indication univoque du coût, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte : de l’état de la machine aux options accessoires que vous souhaitez installer (vérification des bandes de transport, lecture des codes-barres des matières premières, ajout d’un onduleur, etc.).

Afin d’évaluer un premier niveau d’investissement, l’installation de notre système complet sur un mélangeur déjà équipé d’un API (même s’il est ancien et doit être remplacé) commence à partir de 30 000 euros clés en main et comprend :

  • un PC industriel pour voir l’état du mélangeur ;
  • un API Siemens S7-1500 de dernière génération ;
  • notre module logiciel PC et API ;
  • le remplacement de l’ancien API et les tests.

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous cherchiez ? Posez votre question dans un commentaire sur le post. Si vous souhaitez obtenir des conseils plus précis, veuillez envoyer un e-mail à l’adresse suivante : claudio.tosi@multidata.it.

Bonne vie

Claudio Tosi

    Nato nel 1974 a Modena, si è diplomato all'istituto superiore Enrico Fermi in elettronica e telecomunicazioni. Dopo l'anno di militare ha iniziato il suo percorso professionale come tecnico programmatore presso la Multi Data s.r.l. Dopo oltre 20 anni di lavoro, si occupa di seguire i nostri clienti nel settore plastica e gomma, aiutandoli a migliorare la produzione e ridurre errori e costi.

    All author posts
    Write a comment